Sensation

Publié le 29 Juillet 2021

Dés mâtines sonnantes, accro à la tablette et aux dernières élucubrations médiatiques. J’ai la sensation désagréable d’être au centre d’un cloaque en perpétuelle ébullition, parcouru d’un galimatias d’informations,  d’intentions, de suspicion, de révolte, d’impuissance et d’abandon. Un peu comme à l’origine du monde, mais en moins élémentaire, basique et essentiel (encore que je n’y étais pas encore). Sans la chevauchée des walkyries de Wagner pour couvrir les cris d’orfraies de la nature déchaînée. Sortira….sortira pas quelque chose de lumineux et d’intense de cette masse informe, de ces boues nauséabondes…….

Et puis j’ouvre les volets, le soleil brille, les arbres bruissent, les oiseaux pépient, au loin le bruit du ressac se mêle au vent…..le marché et ses parasols s’installent, les cabaretiers s’activent autour du comptoir, le murmure crescendo qui monte de la place, c’est extra, c’est la vie, c’est le bonheur, on se rassemble, on se ressemble, on échange, on boit un coup, puis deux, puis trois, on s’exalte,  on chante, on virevolte dans les premiers rayons de soleil tel des papillons ivres de lumière. Rester un moment en apesanteur, respirer, se gorger de nectar et repartir de plus belle.                                                   Mireille MOUTTE

Sensation

Rédigé par ab irato

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article